Sac Alpan Dos À Brun En Foncé Cuir
Leather Great Women's Condition Uk8 Jacket Black Guess fAggwUqS
Qu'on le voie en bras armé teigneux de la loi, ex-taulard guidé par une application toute personnelle des 10 commandements dans une affaire de kidnapping foireux, ou bidasse anabolisé confondant mercenaires dissidents et ninja meurtriers au son de la même mitrailleuse King Size spécialement affrétée à son usage, Dwayne « The Rock » Johnson fait partie de ces acteurs qui inspire une sympathie immédiate et instinctive.

Parce qu'il a réussit à imposer sa singularité en s'affranchissant de l'héritage pesant des gros bras emblématiques des années 80, imprimant dans le cœur du public ce charme naturel qui est l'apanage des showmen nés, cette capacité naturelle à mettre sa stature invraisemblable au niveau de M. Tout le monde sans rabaisser son statut d'icône, où cette propension à prendre les choses au sérieux sans se départir de sa décontraction atypique. Autant d'arguments prompts à instaurer une proximité naturelle avec son public, et accessoirement de solliciter son indulgence au regard de la qualité souvent toute relative des productions au service desquelles il met ses épaules massives.

Et de l'indulgence, il en faut pour se coltiner "San Andréas" jusqu'au bout sans pousser de bruyants soupirs de dépit. Après avoir arpenté le firmament de l'excellence avec deux œuvres appelées à rester dans les annales ("Mad Max : Fury Road" et "A la poursuite de demain"), cette seconde collaboration entre Brad Peyton et notre rocher musculeux d'amour (après le très sympathique "Voyage au centre de la terre 2") clôt la parenthèse enchanté pour ouvrir celle de l'inévitable épisode estival et le cortège de grosses machines foireuses qui l'accompagne  ("Jurassic World", "Terminator : Genysis
", "Ant-Man"… Bientôt dans vos salles, y'en aura pour tout le monde). Dans "San Andreas", Dwayne incarne donc un sauveteur chevronné, aux prises avec un divorce difficile, qui va devoir se lancer au secours de sa bientôt ex-femme et de sa fille alors qu'un tremblement de terre historique décime la Californie…

Au fond, peu importe que "San Andréas" enfile comme des perles les clichés qui ont fait  les beaux jours de la déferlante de film-catastrophe qui frappa les années 90 (catharsis d'un trauma et/où d'une crise conjugale, jolie ingénue à gros poumons perdue dans la ville, scientifique qui regarde la caméra d'un air catastrophé, drapeau américain en berne… Seul le chien manque à l'appel),  l'esprit de transcendance n'étant pas vraiment inscrit dans l'annuaire des personnes impliquées.

De fait, c'est la manière dont Peyton s'acquitte du programme convenu qui fait tache. Le savoir-faire mis en œuvre par le bonhomme sur son précédent film aura fait long feu : incapable de construire une séquence où d'amener ses péripéties correctement (va falloir relire son petit Spielberg illustré d'urgence), Peyton laisse au département d'effet visuel le soin de prendre le spectacle  en main et balance ses scènes de destruction massive comme un gosse qui appuie sur le buzzeur turgescent, même si les quelques idées de mises en scènes disséminées ici et là laissent songeur sur  le degré de liberté dont le jeune réalisateur a pu bénéficié dans la salle de montage.

Reste qu'un improbable director's cut ne corrigerait certainement pas le problème de point de vue qui mine San Andreas,  visiblement miné dés les prémices  par les partis-pris hasardeux de ses instigateurs.  A force  de ne considérer la notion de roller-coaster que sous l'angle exclusif de l'urgence immédiate, et de scotcher la perception à la semelle de ses personnages principaux (manière de capitaliser sur la 3D selon le plus petit dénominateur commun du format, « vivez la destruction de San Francisco en instantané »), le film balaie toutes les conventions dramaturgiques qui auraient permis d'incarner ses péripéties. Dans "San Andréas", relègue quasiment hors-champ les conséquences du séisme (même pas la séquence de foule terrifiée fuyant le chaos aux quatre coins de l'état), ne caractérise jamais sa menace (on voit des immeubles s'écrouler, mais jamais la terre qui tremble), sous-exploite systématiquement les possibilités scénographiques offertes par ses situations…

Pendant pauvre de tout un champ du cinéma américain actuel privilégiant la continuité scénique et l'immédiateté sensitive (du "Hobbit" à "Mad Max", en passant par "GravityJeans Luxury Beam Coton 98 Avec élasthanne 2207 Femme 2 Veste Jeu’ Applications aHawtTZq"), "San Andréas" arrive presque (on insiste sur le presque) à nous faire regretter la dramaturgie putassière d'un Roland Emmerich, tant le film de Peyton, à force de ne rien proposer, (si ce  n'est faire monter la pression sanguine du public masculin en castant Carla Gugino et Alessandra Dadario dans les rôles de la mère et de la fille) se réduit à un catalogue de SFX plus ou moins réussi, faute de réussir à combler l'absence des gimmicks qui égayèrent les soirées vhs des plus aguerris d'entre-nous (on se refait pas). De quoi s'interroger sur le déficit de savoir-faire qui frappe le blockbuster moyen, même pas foutu de fournir au spectateur le petit plaisir coupable qu'il était venu chercher…

Et Dwayne Johnson dans tout ça ? Il nous sort son plus beau sourire VRP dans l'introduction, fait mine d'être concerné par ses problèmes de couple durant l'escapade champêtre qu'il se paie avec son ex-femme sous prétexte d'aller sauver sa fille (virée en voiture, saut en parachute, cascade en zodiac…), pète le nez d'un pillard, et nous offre une image de colosse veineux chancelant sous le poids de son impuissance réellement frappante lorsqu'il refait la mythique scène du massage cardiaque désespéré d'"Abyss" de James Cameron. Pas de quoi élever le tout du marasme dans lequel il patauge, mais il n'en sort pas diminué pour autant. L'honneur est sauf.
Auteur :Guillaume Meral
Tous nos contenus sur "San Andreas" Toutes les critiques de "Guillaume Meral"
En Brun Cuir Dos À Sac Foncé Alpan